Il n’y a pas de fashion faux pas !


Culture, Mode / samedi, avril 14th, 2018

Il n’y a pas de fashion faux pas !

J’entends déjà Christina Cordula crier au scandal. Notre prêtresse du relooking en France en connait un rayon sur le sujet : “Pas de collants couleur chair”, “Tu es un H ma chérie”, “Oh la la ça ne va pas du tout”. Toutes ces petites phrases pour nous faire nous sentir comme des criminelles de la mode, ou Bozo Le Clown (Et pourquoi pas ? Il a l’air heureux dans ses vêtements.).

La dictature de la mode est dirigée par une poignée de personnes qui base leurs fortunes sur notre mal-être et notre besoin d’être accepté par la société en se conformant à leurs règles. Ils décident, on ne sait comment, au gré de leur imagination, de ce qui se porte ou pas, de ce qui est beau et ne l’est pas, quelles couleurs porter…

Ces mêmes personnes, relayées par les médias, changent d’avis d’une décennie à l’autre, voir chaque année, ou même à chaque saison. Pour exemple, il y a quelques années, le sac banane était associé aux touristes dits “ploucs” en visite dans les grandes villes. Et pourtant, il suffit que quelques grands noms de la mode en fassent porter à leurs mannequins lors d’un défilé, pour qu’ils deviennent les “must have” de la saison.

Les sacs-banane House of Hollande et Marc Jacobs

 

La mode, dans le fond, ce ne sont que des vêtements. Oui, nous les portons pour éviter de se balader nu dans la rue et au travail. Mais c’est aussi un costume qui montre au monde ce que l’on veut qu’il voit de nous ou pour mieux s’intégrer dans la société. Montrer que l’on est une fille discrète, un homme sportif, une femme excentrique, un gothique, ou affirmer son côté androgyne ou sexy. La liste est longue.

Nous sommes tous uniques, nous avons tous notre propre personnalité que ne ressemble à aucune autre, et notre propre sens de l’esthétique. Alors oui, si ton look ne représente pas qui tu es, et qu’il te rend malheureuse, change-le, et fait appel à un professionnel ou une émission télé s’il le faut. Ils sont géniaux pour ça.

Mais doit-on vraiment respecter toutes ces règles qui nous sont imposées ? Etre tendance, être à la mode et se refuser de porter toutes les couleurs de l’arc en ciel si on le souhaite parce que quelqu’un a dit un jour qu’il ne fallait en porter que trois ?

Je dis NON ! Vive la liberté ! Vive la personnalité ! Vive les costumes cravate! Vive l’excentricité ! Vive le style classique ! Vive le bore core…Chacun son truc !

Certaines célébrités, blogueurs, blogueuses, influenceuses, influenceurs se refusent à suivre ces règles. Et je les applaudis et les remercie pour leur audace.

D’ailleurs, ce que j’appelle aujourd’hui de “l’audace” n’est ni plus ni moins que prendre une liberté qui est tout à fait naturelle et qui ne devrait pas être jugée. C’est récupérer une liberté de choix qui est normale, et pour laquelle beaucoup avant nous se sont battus. Elle ne devrait en aucun cas être critiquer et ou jugée par les “makers des tendances”.

Alors par pitié, STOP aux fashion polices qui nous culpabilisent, nous jugent et nous humilient pour le spectacle, et vendre du papier! Et cela que les choix vestimentaires des incriminés soient risqués, ratés, géniaux, dépassés selon l’avis de chacun, pour une journée ou une soirée.

Et ne nous culpabilisons pas de ne pas être “à la mode”, “tendance”, “in”, ni même d’y aller à fond et d’acheter tous les must have listés dans les magazines.

FAIS CE QUE TU VEUX ! Au fond, tout le monde s’en fiche, et on t’aime quand même !

 

The Confetti Crowd – Debbie Winkle – Lady Gaga – Tiffany Haddish (qui a porté la même robe trois fois, à la première de Girls Trip, au SNL et aux Academy Awards) – Iris Apfel

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.